Select Page

MyPeBS est une étude internationale
qui évalue
une nouvelle stratégie
de dépistage
du cancer du sein

9
4
5

Women
included in
the study so far

En raison de la pandémie COVID-19, le recrutement dans l’étude MyPeBS
est suspendu jusqu’à nouvel ordre. Prenez soin de vous et des vôtres.

Qu’est-ce que MyPeBS ?

MyPeBS (My Personal Breast Screening) est un projet majeur et ambitieux financé par l’Union Européenne. Cette étude clinique internationale unique a pour but de comparer une stratégie de dépistage personnalisée en fonction du risque (basée sur le risque individuel de chaque femme de développer un cancer du sein dans les années à venir) au dépistage standard en vigueur chez 85 000 femmes volontaires âgées de 40 à 70 ans recrutées dans 5 pays : Belgique, France, Israël, Italie et Royaume-Uni.

MyPeBS (My Personal Breast Screening) est un projet majeur et ambitieux financé par l’Union Européenne. Cette étude clinique internationale unique a pour but de comparer une stratégie de dépistage personnalisée en fonction du risque (basée sur le risque individuel de chaque femme de développer un cancer du sein dans les années à venir) au dépistage standard en vigueur chez 85 000 femmes volontaires âgées de 40 à 70 ans recrutées dans 5 pays : Belgique, France, Israël, Italie et Royaume-Uni.

L’étude MyPeBS présentée
en video

Actualités

Envision network consensus statement

Envision network consensus statement

The MyPeBS consortium is proud to announce the publication of the Envision network consensus statement on personalized early detection and prevention of breast cancer. MyPeBS is one of the 5 founders of the ENVISION initiative Summary of the paper: “The European...

Lire la suite

Partenaires

Membres du consortium MyPeBS
Partenaires associés au projet
Membres du consortium MyPeBS
Partenaires associés au projet
Membres du consortium MyPeBS
Membres du consortium MyPeBS
Membres du consortium MyPeBS
Membres du consortium MyPeBS
Membres du consortium MyPeBS

L’étude MyPeBS bénéficie du soutien de l’Assurance Maladie et de l’Institut national du Cancer (INCa), et a été approuvée par le Comité stratégique des dépistages des cancers présidé par le Directeur Général de la Santé.